Webstore

Un Webstore est un site marchand, ce type de site web propose aux visiteurs la vente en ligne de biens ou de services. Un site e-commerce comporte de nombreuses fonctionnalités dont voici quelques exemples :

  • Les pages produits : chaque article doit avoir sa page, cette page doit être informative avec un descriptif détaillé et contenir des photos du produit.
  • La gestion des stocks : c’est la mise en place d’un système automatique de gestion des stock et du catalogue qui actualise la base de données du stock les pages produits après chaque vente.
  • Les avis des clients : Un site E-commerce permet aux clients de noter chaque article et d’y ajouter des commentaires.
  • Le panier virtuel : Les articles sont ajoutés dans le panier virtuel suivant le choix du client, le montant à régler se calcule en temps réel.
  • Le système de paiement : Les achats sont réglés en ligne par le client, par carte bancaire ou avec un service de paiement en ligne type paypal.

Le e-commerce

Avec l’explosion du e-commerce, l’ergonomie est devenue un sujet de préoccupation pour les responsables e-commerce. Si sa définition et son emploi n’apparaissent pourtant pas toujours clairement pour les personnels en charge des sites, en revanche, il faut avouer que le recours à des professionnels du domaine est devenu un réflexe et qu’il n’est plus un projet e-commerce, d’optimisation de site qui ne passe entre les mains de spécialistes aguerris. Toutefois une bonne ergonomie n’est en aucun cas le garant d’un bon taux de transformation. Celui-ci dépend de beaucoup d’autres facteurs fondamentaux, tels l’offre, la marque et bien-sûr le trafic sans qui l’ergonomie n’aurait aucun sens. Par exemple, plus un produit est facile à trouver, plus l’information sur un produit est facile à lire, plus elle est clairement présentée, plus la vitesse d’affichage des pages est rapide, plus le remplissage d’un formulaire est simple et limite au maximum les erreurs, plus il deviendra facile, rapide et agréable à l’internaute de passer commande sur votre site.

Un catalogue produit est avant tout une base de données regroupant un ensemble de fiches produits de façon organisée et structurée, chaque fiche produit doit être la plus riche possible. La rédaction de ces contenus est très importante et doit se faire en tenant à la fois compte de problématiques de référencement et de marketing! Ainsi selon la cible, le type de produits vendus, l’argumentaire commercial et le style employé seront différents. L’un des facteurs déterminants de l’achat en ligne est l’utilisation de visuels attractifs ! La création et la gestion du catalogue doivent donc leur accorder une place importante. Outre les images, les internautes sont de plus en plus friands de contenus vidéos et les moteurs de recherche également.

Le cross-canal recouvre les procédés permettant d’initier, de suivre et d’alimenter une relation entre une marque et un prospect. Aujourd’hui pour être satisfaits, les clients veulent de l’information, de la liberté et de l’efficacité. L’enjeu est celui de la réponse aux nouveaux comportements d’achat. L’exigence envers les distributeurs n’a jamais été aussi forte. Les technologies qui créent le besoin soufflent aux consommateurs de nouveaux comportements auxquels les commerçants ont du mal à répondre par manque d’anticipation ou de moyens.

Fidélisation

En termes d’utilisation de votre site, plus celui-ci respecte les conventions d’usage, plus il est adapté à votre cible, plus il est en adéquation avec les fondamentaux des interactions homme -machine, plus l’internaute aura tendance inconsciemment à garder un bon souvenir de votre site et plus il voudra y revenir, de manière presque inconsciente mais de manière certaine. Parce que c’est facile à utiliser, parce que ça se charge rapidement, voici des raisons simples et efficaces.

Les frais de port

En raison de la diversité des produits vendus sur internet, il n’y a pas une stratégie unique pour tous et l’expérimentation reste la règle absolue, il faudra tenir compte tout de même de 3 facteurs, au risque de perdre de l’argent : Le coût de traitement d’une commande, la marge réalisée et le panier moyen.

Social Commerce

Aujourd’hui Facebook, plus grand réseau social au monde, qui rassemble depuis mars 2012 plus d’un millard d’inscrits, propose aux marques de communiquer via des formats de publicités uniques, dont les capacités de ciblage marquent un nouveau tournant dans le monde du marketing digital.

Facebook permet aux annonceurs de cibler ses utilisateurs en fonction de critères jusqu’alors inenvisageables. En effet, Facebook met à disposition des annonceurs l’ensemble des informations déclarées par ses utilisateurs. Par exemple, et de façon exhaustive, le lieu de résidence, l’âge, la situation amoureuse, la pratique d’un sport, le fait d’aimer une marque ou un artiste. Ainsi, il est possible pour un annonceur comme Renault, Ford ou Citroën, de diffuser les publicités d’une opération axée sur ses modèles sport, uniquement sur les hommes d’Ile de France, âgés de vingt-cinq à cinquante ans, qui aiment les marques automobile (pilotes, circuits, écuries…).

Il s’agit là d’une révolution dans le marketing digital. A l’inverse du search où l’internaute recherche quelque chose de précis, Facebook propose à ses utilisateurs en fonction de leurs profils sociodémographiques et de leurs goûts, des publicités susceptibles de les intéresser. Nous sommes donc dans une démarche nouvelle et opposée à l’Adwords.

Publicité sur Facebook : un nouveau levier marketing

Aujourd’hui les possibilités publicitaires sur Facebook se sont multipliées. Les publicités deviennent sociales. Désormais, une publicité peut rediriger vers une page Facebook pour permettre à une marque d’augmenter son nombre de fans Facebook, ou encore vers un jeu Facebook pour accroître sa base d’inscrits. Mais l’aspect social des publicités s’est développé via de nouveaux formats, uniques à Facebook. C’est ce qu’on appelle les sponsored stories. Il s’agit de formats mettant en avant une recommandation sociale, plus que le produit ou la marque elle-même.L’utilisateur voit que son ami aime telle ou telle marque, ou encore qu’il a utilisé telle ou telle application. Ainsi il ne s’agit plus de promouvoir directement sa marque, mais de laisser les amis de l’utilisateurs le faire pour soi.

Les gens ne viennent pas sur Facebook pour acheter. Du moins, pas au départ. En revanche, s’ils constatent qu’un de leurs amis apprécie un t-shirt ou un voyage, alors ces derniers deviennent des consommateurs potentiels, influencés par les actions et recommandations de leurs amis. L’offre Facebook change en permanence, s’étoffe avec les évolutions des comportements utilisateurs, et ouvre de nouveaux horizons aux équipes marketing. Il est donc bien nécessaire de bien déterminer ses objectifs et sa stratégie avant de ce lancer sur ce levier particulier.

Le ciblage joue un rôle fondamental dans les performances d’une publicité sur Facebook. Pour une même publicité, les performances du taux de clic et du taux de conversion pourront être multipliées par deux, voire par trois, en réalisant un ciblage adéquat.Il est également nécessaire d’avoir une méthodologie adaptée au levier. L’arborescence des campagnes impacte directement les résultats de l’opération.

En évolution permanente

Facebook cherche à se renouveler en permanence. Son slogan « Move fast and break things » en est la preuve. Ceci est valable pour l’expérience utilisateurs mais aussi pour l’ensemble des outils marketing mis à disposition des annonceurs et des agences digitales. Il faut rester au plus près de ses évolutions, pour profiter au mieux du levier et maîtriser les possibilités offertes par ce gérant marketing.

Facebook Shop

Envie d’une e-boutique ou d’un onglet Shop sur votre Page Facebook ? Nous avons une solution adaptée qui vous permettront d’intégrer votre catalogue “produits” pour proposer vos articles à la vente sur Facebook. Si vous souhaitez vous lancer dès à présent dans le Facebook E-commerce, Contactez-nous !

Mobile Commerce

Le marketing sur mobile existe depuis que les portables permettent d’échanger des SMS. Ces petits messages de 140 caractères servaient déjà de support à des messages publicitaires, des coupons de réduction et autres codes promotionnels dés la fin des années 90. Entre cette période et l’arrivée de l’iPhone en 2007 rien n’a véritablement évolué dans ce domaine et son impact était plutôt limité auprès des consommateurs. Mais l’arrivée de la nouvelle génération de smartphones couplée à la démocratisation de l’internet mobile a quelque peu changé la donne en faisant exploser le nombre d’usages du téléphone en situation de shopping. Une étude récente de Nielsen estimait à 80 % le pourcentage de possesseurs de smartphone qui ont utilisé au moins une fois leur téléphone en situation de shopping (recherche d’informations ou de deals).

L’émergence du mobile couplé à l’internet ouvre de nouvelles perspectives dans le monde de la gestion de la relation client. Cela se traduit par de nombreux types d’utilisation du mobile : comparer et acheter des produits, rechercher des avis clients, partager l’information sur les réseaux sociaux, trouver le magasin le plus proche, lire des newsletters, présenter des m-coupons promotionnels en caisse ou utiliser son téléphone comme carte de fidélité dématérialisée…

Tous ces comportements sont autant d’opportunités de point de contact qu’il faut intégrer dans son dispositif marketing en ayant une vision de bout en bout du cycle de vie du client et surtout en l’associant au programme CRM global. Plus que jamais, l’enjeu des campagnes de marketing direct consiste à adresser le bon message, à la bonne personne, au bon moment… et au bon endroit, grâce en particulier au m-CRM.

Quelques infos

D’ici 2015 2 téléphones sur 3 permettront de naviguer aisément sur le web et d’utiliser des applications. 40 % des propriétaires de smartphones surfent en faisant du shopping. 2 sur 10 sont désormais des « mobinautes ». 75 % utilisent leur smartphone en magasin. 53 % sont prêts à payer avec leur mobile en magasin. 23 % ont volontairement leur téléphone avec eux en point de vente pour se renseigner sur les produits. »

Eric Schmidt, pendant 10 ans CEO de Google a déclaré en 2011 « le mobile est en train de faire en 3 ans ce que le web a fait en 10 ans ». La révolution mobile va trop vite, le taux d’adoption de smartphones et tablettes est tellement rapide que le web mobile croît 8 fois plus rapidement que le web sur PC, en son temps (source : Google).

Il existe depuis peu un ensemble de nouveaux formats in-app bien moins intrusifs, des sortes de widgets bien plus fluides, et surtout plus jolis, que les bannières traditionnelles. Ces formats permettent une interface ludique avec le contenu publicitaire, et lors de leur utilisation produisent des taux de clics entre 20 et 30 fois supérieurs.

Les applications de couponing

Ces applications distribuent les coupons de réduction virtuels des commerçants et marques à leurs utilisateurs. Le principe de fonctionnement est simple : l’utilisateur lance l’application et affiche les magasins à proximité proposant des promotions ou encore fait une recherche spécifique par type de produit. Pour utiliser son coupon il lui suffit de présenter l’écran de son téléphone lors du paiement.

Les comparateurs de prix géolocalisés

Ces applications permettent de comparer les prix des produits des magasins aux alentours, aidant ainsi l’utilisateur à trouver la meilleure opportunité. Le principe de fonctionnement es également basé sur la géolocalisation, l’utilisateur cherche un produit et l’application lui renvoie la liste des magasins à proximité l’ayant en stock ainsi que les différents prix.

Ventes privées

Nous avons développé une solution de vente privée à partir du script e-commerce Prestashop, respectueuse de l’intégrité du noyau de Prestashop, permettant d’obtenir l’ergonomie et les fonctionnalités marketing propre aux ventes privées.

Fonctionnement

L’accueil de votre site de ventes privées n’affiche aucun produit, contrairement à une boutique en ligne classique.
Cette page permet au client de se connecter avec ses identifiants, ou de se créer un compte.

Une fois le client connecté, il va pouvoir voir les ventes en cours ainsi que les ventes à venir.
Les produits sélectionnés pour la vente privée sont paramétrés des le back-office.

La fiche produit est enrichie des outils marketing dédiés aux ventes privées : remises, prix catalogue, date et heure de fin de la vente…
Les fiches produit sont gérées de la même manière que dans la boutique classique.

Live T’chat

Proposez sur votre site le canal de communication que vos visiteurs utilisent au quotidien. Lorsque vos visiteurs ont une question, offrez-leur la possibilité d’être assistés immédiatement, simplement et gratuitement par messagerie instantanée.’

Nous travaillons avec une partenaire spécialisée dans se domaine pour la partie logiciel et aussi pour la délégation de webmaster pour l’animation du Live T’chat.

E-réservation

PUIS-JE RÉSERVER UN VÉHICULE EN LIGNE ?

Si vous avez trouvé le véhicule dont vous aviez besoin (en neuf ou en occasion), il vous suffit de cliquer sur le bouton « ajouter au panier » et de continuer le processus d’achat jusqu’à la validation bancaire.

Afin de sécuriser la réservation du véhicule dans nos systèmes informatiques et empêcher toute réservation autre que la vôtre, nous vous demandons de verser un montant de réservation fixé à 500€. Ce montant, effectué sur une plateforme bancaire sécurisée, sera déduit du prix du véhicule ; il ne s’agit en aucun cas d’un coût additionnel.

Une fois la transaction validée, le véhicule est réservé et vous recevrez un mail de confirmation. Un conseiller commercial prendra contact avec vous (en moins de 2h les jours ouvrés) pour finaliser votre achat dans l’un de nos points de vente (que vous aurez au préalable sélectionné).