La distribution automobile est pointée du doigt pour son retard au plan numérique. Quels outils développer pour générer des leads, quels partenaires choisir, quelle organisation adopter ? La marge de progression semble importante.

En début d’année, Les Échos Études a publié une étude, « Les stratégies phygitales de la distribution automobile : Web to Store, concession 2.0, parcours d’achat 100% en ligne…», dont les principaux enseignements ont été dévoilés lors du dernier Club Argus (28 mars 2019). Y sont passés au crible les sites Web de 121 acteurs automobiles, soit 33 constructeurs, 64 groupes de distribution, 14 mandataires et 10 plateformes Web (dont certaines développées par des groupes, comme Briocar ou Zanzicar). Davantage quantitative que qualitative, cette étude s’est notamment concentrée sur les différents temps forts du parcours client, en relevant la présence ou non de solutions et modules permettant de sélectionner les véhicules (estimation de reprise, configurateur, avis clients, chat…), de finaliser son choix (réservation d’essai, vidéos à 360°, store locator…) et d’acheter (simulateur de financement, réservation, livraison à domicile, paiement en ligne).

En pages vues, les annonces VO rencontrent un grand succès sur nos sites. Aussi, rassembler l’ensemble du stock des concessions sur une seule vitrine a un réel intérêt en termes d’attractivité et de référencement

GEORGES FERREIRAResponsable marketing et communication du groupe Vulcain

Nous avons intégré nos stocks VN-VO, proposé le financement en ligne et incrémenté au fur et à mesure de nouveaux modules, comme la réservation et les devis en ligne ou le chat. Cinq ou six clients par semaine versent un acompte de 550 € sur le site pour sécuriser leur achat.

BRUNO NOMBLOTCo-directeur Groupe Nomblot

PRO L’argus

L'article complet

Informations de contact

47 rue de la Bernardière
38150 Bougé (Lyon SUD), FRANCE

Téléphone: 09 72 27 76 05
Email: contact@adstrategy.fr

id libero eleifend venenatis, suscipit Donec pulvinar luctus quis